En route pour l’Arc Aventures!

Parce que j’ai eu l’opportunité de faire une belle rencontre, celle de Christine et Hervé…

Parce qu’avec les copains on avait envie de passer une bonne journée tous ensemble…

Parce qu’on avait envie de se retrouver, s’amuser, partager

Parce que j’aime bien découvrir de nouvelles activités…

Parce qu’en prime, c’est aux portes de Dijon

Arc Aventures: L’humain avant tout

Vous commencez à me connaître, j’aime ces rencontres qui naissent du virtuel pour s’épanouir dans le réel. (Ne me dites pas le contraire, je vous ai déjà parlé des rencontres de la communauté bourguignonne Instagram @igersbourgogne!)

C’est dans cet esprit que j’ai eu l’opportunité de faire la rencontre et la connaissance de Christine et Hervé, un couple pour qui l’humain est au centre de tout. Quel plaisir d’échanger avec eux: Leur simplicité et générosité m’ont séduite!

C’est en marge de leur activité principale¹ qu’ils ont mis en place Arc Aventures, histoire de pouvoir couper du tourbillon quotidien.

Basé à Arc-sur-Tille, l’endroit reste discret, car Christine et Hervé ne vous accueillent que sur rdv. Contacter Arc Aventures, ce n’est pas choisir une structure de loisirs ordinaire, mais choisir une expérience, un moment d’échange et de partage!

C’est un peu « Comme à la maison »: la convivialité, l’authenticité et la simplicité sont les maîtres mots d’une journée avec Christine et Hervé. Ils vous accueillent comme des amis le feraient. Dehors les chichis!!

C’est autour d’un café que mes amis ont fait également la connaissance de nos hôtes, des activités proposées, les multiples combinaisons possibles et découvert le programme de notre journée.

La force de cette structure intime : leur flexibilité qui leur permet de personnaliser leurs prestations.

Arc Aventures : Un éventail d’activités

Notre choix se porte sur le buggy, le laser game outdoor et l’archery battle. Les dés sont jetés: nous commençons par le laser game outdoor!

Laser game outdoor

Prise en main du matériel, périmètre délimité, équipes constituées et règles du jeu posées, les grands enfants sont lâchés!!

On se prend vite au jeu, on élabore des stratagèmes dans chaque équipe pour éliminer l’adversaire, on se camoufle, on guette, on se court après, on s’échappe, on observe, on vise…. on tire! Et surtout on rit!!! Ça faisait longtemps que je n’avais pas connu une situation de course poursuite ni ressenti la montée d’adrénaline qui l’accompagne!

Après trois manches, un peu fatigués (c’est qu’on nous avait pas dit qu’on ferait autant de sport!!) , excités, on se réunit autour d’Hervé afin de connaître les vainqueurs mais également les statistiques respectives: franche rigolade, mauvaise foi et le moment où chacun revient sur un instant de la partie qu’il vient de vivre.

Je me suis éclatée au laser game outdoor, c’est très prenant, on s’y croirait presque! _ Michèle

J’ai préféré le laser game: on se prend vite au jeu, en mode commando ou sniper, gros kiff!! J’aurais aimé avoir une portée plus longue pour les tirs. _ Julien

Excitant, la meilleure activité de la journée. _ Fabia

Puis, c’est avec grand plaisir que nous nous sommes attablés pour partager un déjeuner homemade par Christine et Hervé! Quand je vous disais que c’était comme à la maison!

20180609_130616-01-02_resultat

Buggy

Repas apprécié, il faut tirer à la courte paille pour savoir qui va partir pour le buggy en premier!! 3 buggy biplaces sont proposés, permis B indispensable pour en prendre les commandes!! Je pense que c’est l’activité qui aguichait le plus l’ensemble de ma troupe d’amis sur la journée. Pour ma part , je n’en ai jamais fait, c’est une première: chaud devant!!

Je découvre la bête : aspect rudimentaire de l’engin, que je n’imaginais pas autant à ras du sol…On écoute les instructions, on enfile les gants et lunettes : clé dans le contact, c’est parti!

Sensations garanties en étant aussi près du sol, grisée par l’impression de vitesse, cheveux au vent, on apprécie brièvement les paysages agricoles qui nous entourent (différents parcours possibles)… Ça secoue, ça vibre, ça fait du bruit, ça chasse dans un virage… Sourire aux lèvres, on roule dans la boue pour arroser le suivant, on essaye de se rattraper… Comme des gosses! Bien entendu, Hervé nous guide et encadre, depuis son quad, tout au long de la balade!

Le ciel se faisant menaçant _ nous ne sommes pas en Bourgogne pour rien_ nous avons du modifier le parcours prévu afin que chacun puisse en profiter avant de ne risquer de se prendre la foudre!

Sensations et amusement pour le buggy, surtout par temps boueux! _ Fabia

Sympa mais monotonie du paysage. J’aurais bien aimé un peu plus de puissance dans le moteur, mais c’est déjà très bien pour des particuliers!_ Julien

Le buggy c était marrant (…) et surtout on a eu la chance d’apercevoir une biche et un faisan. _ Michèle

Archery battle

On termine notre journée avec une partie d’Archery Battle. Comme pour les deux autres activités, on écoute sagement (ou presque) les instructions, on se familiarise avec le matériel, on teste, on forme des équipes…

Et en avant!!

L’archery battle, c’est un peu comme une balle au prisonnier, mais sans balle, avec des flèches aux embouts en mousse! On a essayé d’assimiler les règles, mais pour dire vrai, entre le soleil qui tapait sur les casques, la fatigue des activités précédentes et notre côté espiègle…. Quelques manches se sont transformées en une joyeuse cacophonie de flèches, de bras qui lancent des appels, de poussière, de personnes! Le plus simple… C’est de venir y jouer!

Marrant et stratégique _ Julien

Journée au top, bémol pour l’archery battle: le casque tient vraiment chaud, on transpire des yeux, c’est ennuyeux! A refaire! _ Amandine

L’archery battle, c’était sympa mais un peu galère: pas le temps de recharger sous peine de se faire tirer comme un lapin!! _ Michèle

Les autres activités

20180903_105343-01_resultat

Christine et Hervé vous proposent également du Buggy Trial, des sarbacanes, des jeux d’énigmes, des initiations Drone, du Bump-Ball

Celle qui m’aguiche le plus: une chasse au Trésor 2.0 qui combine aventure, plaisir du numérique et interactivité entre amis… L’avantage, elle peut se faire autant au centre de Dijon qu’en forêt!

Arc Aventures: Remerciements

Parce que c’était une belle journée, ils le disent:

En bref, une très bonne journée avec un accueil excellent, à refaire sans hésiter! _ Michèle

Cadre calme et champêtre, une super journée, en prime deux superbes rencontres. Journée bien rythmée, sportive et tranquille à la fois, avec des temps de pause bon enfant! _ Capucine

Big up à la cool attitude de Christine et Hervé! _ Julien

Christine et Hervé: une vraie rencontre, un vrai échange avec des personnes passionnées et passionnantes, sans parler des animaux et du cadre. _ Fabia

Il est encore temps d’en profiter, alors…

J’attends à présent vos retours les Touristes d’un jour!!!


Plus d’informations:

La journée réalisée: Forfait multi-activités (groupe 6-10 personnes), 3h/150€

Arc Aventure _ 21560 Arc-sur-Tille

Ouverture Mars à Octobre, 7/7j.
Uniquement sur réservation au 06 71 26 39 85
http://www.bco21.fr _ info@bco21.fr


¹: Azco, médiation par l’animal

Publicités

Dijon autrement… Episode Place Wilson

Parce qu’au printemps, elle devient emblématique, c’est l’une des plus belles de Dijon (pour ne pas dire LA plus belle)…

Parce que cette place est un espace de vie, de rencontres, de détente aux portes du centre ville…

Parce qu’il est agréable d’y flâner…

Parce que le mois d’avril touche à sa fin, comme les floraisons qui l’habillent…

Parce qu’en ce moment il fait trop souvent gris, une ‘tite touche de couleur est la bienvenue…

….Il était une fois, la Place Wilson.

Une place, 3 noms

De la place saint-Pierre à la place du Peuple

Dans les années 1830, la transformation de l’ancien boulevard des fortifications commence avec notamment la destruction de la porte saint-Pierre*, principale portes d’accès de la ville, afin de dégager l’espace nécessaire à l’ouverture d’une vaste place publique, que l’on nommera place saint-Pierre.

Au début du XX° siècle, lors de la laïcisation des noms de rues et places, elle devient la place du Peuple, .

*: Au bout de la rue Chabot-Charny, direction place Wilson, sur le trottoir de droite, demeure un des piliers de la Porte saint-Pierre.

De la place du Peuple à la place Wilson

Quelques années plus tard, pour reconnaître l’entrée des Etats-Unis dans la première guerre mondiale, en 1918, le conseil municipal donne le nom de « Président Wilson » à l’ancienne Place du Peuple.

L’actualité récente avec le mouvement des Nuit Debout, qui s’y tient chaque soir, remet en lumière le nom de place du Peuple.

Panorama Place Wilson jets droits printemps Dijon
Panorama place Wilson au printemps, Dijon

Quand le printemps s’installe place Wilson

Le grand bassin, d’où jaillissent des jets d’eau réalisant différentes figures, la double rangée d’arbres qui livre toute la beauté des floraisons au printemps et offre l’ombre en été, les pelouses accueillantes, le charme du kiosque à musique de style art nouveau…La magie opère…


 


En profiter pour visiter l’église saint-Pierre, par ici

Les autres épisodes de Dijon autrement: épisode Puddles&Centre Ville, épisode puddles Quartier République


Photos prises par mes soins

 

 

1ères Houblonnades, Dijon, Bourgogne.

Parce que je suis dijonnaise, et que j’aime participer aux événements qui se tiennent dans ma ville…. D’autant plus quand ils sont novateurs…

Parce que le concept est culotté: une fête de la Bière dans une capitale des vins…

Parce que la bière est aussi un de mes péchés mignons…

Parce qu’une bande de joyeux lurons de Lyon et St Etienne m’accompagnait…

… J’ai houblonné le we du 2&3 avril!

Houblonnades, quoi que c’est?

Moult articles sont parus sur l’événement dans les différents médias dijonnais et bourguignons, le présentant sous tous les angles. Pour résumer, une bande de copains, une passion: la bière, une envie: faire découvrir le savoir-faire et les produits artisanaux de brasseurs locaux et nationaux, redorer les lettres de noblesse du doux breuvage… Ainsi naissent la Confrérie des Chevaliers de Gambrinus (juin 2015)  et le premier festival de dégustation de bières de par chez nous: les Houblonnades !

Comme pour une saint Vincent,un kit comprenant des jetons de dégustation (1 jeton = 6cl) est vendu avec un verre de dégustation.

FB_IMG_1459717380225

Un bel événement…

De nombreuses animations, des concerts, des brasseurs présents pour partager leurs savoir-faire, des ateliers, des concours, de la mangeaille… Un village de brasseurs à l’image de l’esprit convivial qui va de pair avec la Bière.

 

Un événement dans l’air du temps qui réunit les acteurs des 2 régions qui n’en forment plus qu’une la Bourgogne Franche-Comté: une bonne vingtaine de brasseurs présents, originaires principalement de Bourgogne et de Franche-Comté, quelques-uns de Lorraine et du Rhône. Nous avons pu découvrir (ou parfois redécouvrir ) certaines appellations dans une ambiance bon enfant, et pour le plus grand plaisir de nos gosiers!

 …Et ce, malgré la pluie le 2ème jour

Ces premières Houblonnades n’auront pas bénéficié de l’indulgence de la météo, avec une pluie presque continue dimanche, rendant le terrain marécageux… Mais rien n’arrête le bourguignon endurci par les Saint Vincent pluvieuses, qui a répondu tout de même présent le 2ème jour. Et si on le décalait ne serait-ce que d’un mois ce festival, histoire d’optimiser les chances d’avoir un temps sec 🙂 ?!?

…. Les bémols

😦 Un événement victime de son succès, puisque dans l’après-midi du samedi, il n’y avait pas assez de place pour tous les intéressés… Les organisateurs, pour une question de sécurité, se sont vus obligés de refuser des entrées: les déçus étaient nombreux…Heureusement nous avions pris des préventes…. De bon augure pour une prochaine édition?

😦 Le nombre de wc.(Et oui la gente féminine aime aussi déguster de la bière 😉 )

😦 Le jeton rouge, qui, certainement sur un malentendu, nous avait laissé espérer 2€ de réduction sur nos consommations Au Fût et à Mesure, parrain de l’opération. Déception lorsqu’on a compris (eurêka!!) qu’il fallait chacun prendre une carte (seul moyen de paiement dans cet établissement), la créditer de 20€, pour bénéficier de 2€ de bonus…. Ma team houblonnades venant majoritairement de Lyon, ce jeton avait, pour le coup, moins d’intérêt…

😦 Les tarifs…. On vient pour déguster.

… Dans une chouette ville

Quand on est touriste d’un jour et instagrameuse instagrammée, on aime partager son amour pour sa ville, le regard que l’on pose dessus… N’ayant plus de jetons houblonnés, mes touristes étant désireux de flâner dans les rues du centre ville, le parcours de la Chouette dans une main, le livret les Incontournables de Dijon, dans l’autre, nous sommes partis apprécier, malgré une météo décourageante, les joyaux du centre ville…. Evidemment…je n’ai pas pu résister, avec toutes ces flaques…A prendre quelques puddles pour le plus grand plaisir (ou pas!)  de ma team Houblonnades!


 

Pour voir plus de photos, c’est par ici sur la page Facebook des Houblonnades

Préparer son séjour à Dijon : http://www.destinationdijon.com/ 


Photos prises par mes soins

Pour voir d’autres de mes photos de puddles à Dijon: Dijon autrement…Episode I, Dijon autrement…Episode II.

 

 

 

Randonnée dans le Val-Suzon

Parce que la dijonnaise que je suis avait envie de s’aérer…

Parce qu’avec une amie, nous avions une soudaine envie de se faire une petite randonnée

Parce qu’à 10 minutes de Dijon il y a la Réserve Naturelle Régionale (R.N.R.) et Forêt d’Exception du Val-Suzon…. Un rendez-vous privilégié pour les amoureux de la nature.

Parce que ce milieu préservé offre une multitude de possibilités de randonner

Nous nous sommes donc retrouvées sur un parking, le long de la D7, liant Messigny-et-Vantoux à Etaules, pour un après-midi nature, ensoleillé, sportif et convivial!

Le sentier du Bouton d’Or

A l’origine ce sentier est un boucle de 76 km qui s’effectue sur 2 jours et offre un tour complet du Val-Suzon. Heureusement pour les promeneurs dijonnais, une multitude de variantes est possible en empruntant d’autres sentiers notamment le GR7, GR2, « bleu » et « rouge » du Club Alpin.

Carte IGN en main, sac sur le dos, nous voilà prêtes à crapahuter!

On attaque d’entrée par une montée soutenue (seul point qui justifie le niveau de difficulté moyen de cette randonnée), sur plusieurs centaines de mètres : accéder aux Balcons du Suzon, ça se mérite! Au fil des pas dans le sous bois, le paysage commence à se métamorphoser… Jusqu’à deviner au travers des branches, de spectaculaires falaises, dominant les vallonnements boisés.

Impossible de trouver le parcours effectué tellement les itinéraires possibles sont nombreux, vous trouverez ici, une dizaine de propositions de randonnée.

Des points de vue remarquables

C’est après 4 ou 5 km de marche que nous sommes arrivées sur les premières falaises, premier point de vue qu’offre le sentier effectué. A peine quelques centaines de mètres plus loin, un second point de vue, où nous avons pris le temps de nous arrêter, juste pour admirer le paysage qui se déployait sous nos yeux. Tout simplement dépaysant!

Un espace naturel préservé

Le réseau de sentiers permet de découvrir la forêt du Val-Suzon, aménagée pour accueillir les promeneurs tout en préservant la nature.

Le Val-Suzon est l’un des sites floristiques les plus riches de la Bourgogne « calcaire ». Au cours de ma balade, mon regard s’est principalement posé sur des anémones hépatiques.

Afin de profiter pleinement de votre échappée nature, je vous recommande les clés de forêt, proposées par l’ONF  ainsi qu’un coup d’oeil au site natura2000 de la montagne dijonnaise qui vous présente les habitats naturels, espèces présentes ainsi qu’une galerie d’images du Val-Suzon.

un tit remontant

Après l’effort (16km en 4h15), le réconfort!


Attention: En raison d’un relief souvent pentu, la plupart des sentiers s’adresse à de bons marcheurs.


Photos prises par mes soins

Le Grand Hôtel La Cloche MGallery

Parce que je suis dijonnaise, et que cet immeuble imposant s’inscrit dans le patrimoine et l’histoire de Dijon, ma si jolie ville…

Parce que mon arrière-grand-mère y était lingère dans les années 1920….

Parce que c’est dans ce lieu mythique que j’ai fait mes premiers pas dans le tourisme, il y a dix ans maintenant…

… J’ai osé pousser les portes du 5 étoiles de Dijon, le Grand Hôtel La Cloche MGallery…

… Alors, êtes-vous prêt(e)s pour un voyage féerique au cœur du raffinement? Prêt(e)s à voir certaines idées reçues sur l’établissement balayées?

La Renaissance du Grand Hôtel La Cloche MGallery

Conçu par l’architecte _ dijonnais_ Louis Belin de 1881 à 1884, ce bâtiment s’élevant sur 5 niveaux, est une commande de Edmond Goisset alors propriétaire de l’Hôtel de La Cloche, situé dans la rue Guillaume (actuel n°9 de la rue de la Liberté). Malgré différentes vagues de transformations (agrandissement de 1926 et réagencement entre 1980 et 1982) la façade, en pierre de taille, au rythme répétitif et avec un cachet haussmannien a toujours été conservée.

Une décoration moderne et raffinée

Aucun grand chantier n’avait été lancé depuis 30 ans. Face à la décoration vieillissante, ne correspondant plus aux attentes des visiteurs, notamment internationaux, Le Grand Hôtel La Cloche MGallery a lancé son projet Renaissance. Outre repenser la décoration, ce projet intégre l’extension de l’hôtel (la partie donnant rue Devosge) ainsi que l’agencement des lieux (le fumoir, le bar, l’espace brunch, le Spa…).

Ayant connu l’établissement par le passé, le résultat est réellement bluffant… Sobriété, raffinement, un ameublement qui respire le confort, chaque recoin de l’hôtel invite à la sérénité, à prendre le temps, d’une pause, d’un verre… ou d’apprécier le cadre tout simplement… Ce grand projet « Renaissance », porte bien son nom, c’est un nouvel établissement qui domine la place Darcy : Le Grand Hôtel La Cloche MGallery entre dans la modernité avec subtilité.

L’excellence du confort: les chambres

En tant que dijonnais, ce ne sont pas forcément les chambres qui nous intéressent..quoique que…Juste pour satisfaire notre curiosité!

C’est dans la chambre 315 que je vous emmène. A peine entrée, une seule envie, enlever ses chaussures pour pleinement profiter d’une moquette moelleuse, qui enveloppe les pieds, dans laquelle on apprécie enfoncer ses orteils. L’ambiance cosy et soignée, invite au repos. Bien évidemment, on retrouve l’ensemble des prestations de l’hôtellerie de luxe, nous sommes dans LE 5 étoiles de l’agglomération!

Vous êtes de passage sur Dijon, et souhaitez découvrir le centre historique efficacement? Faites un saut à l’Office de Tourisme de Dijon et munissez vous du Parcours de la Chouette ! Ce Parcours est également disponible sur smartphone 😉

Une vue imprenable

Idéalement situé, faisant l’angle de l’avenue de la Première Armée avec la rue Devosge, un grand nombre de chambres du Grand Hôtel La Cloche MGallery offre une vue exceptionnelle sur la capitale des Ducs, notamment la place Darcy. Vous vous douterez bien que l’instagrameuse instagrammée que je suis, c’est fait plaisir!

panorama chambre 315 Grand Hôtel La Cloche MGallery
Vue depuis la chambre 315 Grand Hôtel La Cloche MGallery Dijon

Des prestations revisitées

Des prestations qui s’adressent, non seulement aux clients de l’hôtel mais aussi aux dijonnais, qui malheureusement les méconnaissent. Il est dommage d’attendre les Journées du Patrimoine ou le Dijon Vélotour, pour découvrir cet endroit.

Le Bar by La Cloche

Plusieurs lieux sur Dijon proposent des cocktails, certains en faisant leur valeur ajoutée. Aimant partager un verre avec des collègues, après le travail, avec des amis pour se retrouver, échanger dans une ambiance lounge… Idéal pour partager un moment en amoureux… ou pour une pause thé dans la journée…. J’ai découvert le Bar by La Cloche.

Contrairement aux idées reçues, les tarifs pratiqués ne sont pas plus élevés que dans les autres bars à cocktails: des lieux où l’on vient pour déguster, apprécier un moment.

le Bar by La CLoche, qui offre un cadre spacieux et contemporain, propose bien une trentaine de cocktails, des plus traditionnels à d’autres plus atypiques. Préparés sous vos yeux avec des produits de qualité, ils sont  juste…délicieux.

Le restaurant Les Jardins de La Cloche

Bourguignonne, donc épicurienne… et par extension, tombée dans la gourmandise, mes papilles étaient ravies de succomber aux douces saveurs des plats commandés.

Un cadre moderne

La décoration du restaurant a été entièrement repensée afin d’optimiser l’expérience du client.

Pour déjeuner ou dîner

Stop aux idées reçues (je m’adresse à moi-même également) pour cette prestation : à titre d’information, le soir un plat n’est pas plus cher que dans d’autres restaurants du centre ville (si, si!). Les Jardins de La Cloche proposent également une formule attractive comprenant entrée et plat, ou plat et dessert, café et vin (2 verres).

Pour bruncher

L’instauration de cette formule a été une simple idée de génie, permettant aux Jardins de La Cloche, de devenir, rapidement, un lieu incontournable pour bruncher le dimanche, entre amis ou en famille.

Un accueil chaleureux vous est réservé. La formule de départ est déjà copieuse, même pour une gourmande de mon acabit, donnant l’accès à un buffet gargantuesque. Je ne savais plus où donner de la tête entre les viennoiseries, les pancakes, les fromages, la charcuterie, les salades, les quiches, les verrines, le gaspacho… La richesse et la qualité du buffet, ont ravi mes papilles…

Attention: Victime de son succès, réservation nécessaire aux Jardins de La Cloche le midi, le soir en we ainsi que pour le brunch le dimanche.

Nouveau: le Spa, by La Cloche

Le cocooning, le bien-être…Prendre soin de soi… Éveiller ses sens… Prendre le temps d’un moment privilégié… J’ai réellement apprécié cette nouvelle prestation du Grand Hôtel La Cloche MGallery, qui s’adresse autant aux clients de l’Hôtel, qui y accèdent au moyen d’un ascenseur dédié, qu’aux dijonnais (oui, oui, vous et moi!), qui pourront prochainement y accéder par une entrée également dédiée, située à l’angle de l’avenue de la Première Armée et de la rue Devosge. Ainsi les plus timides d’entre vous, n’auront pas à franchir le hall majestueux du Grand Hôtel pour se rendre à leur soin. L’accueil chaleureux qui vous attend vous plonge dans la douceur du moment que vous aller passer.

Massages, soins du visage, modelages, bar à ongles, et autres soins esthétiques… Ce Spa, contemporain, propose un cadre exceptionnel, puisque aménagé sous les anciennes voûtes de pierre de l’hôtel.

J’ai rapidement flotté dans l’intemporalité en allant dans le bassin de relaxation équipé de jets massants, éveillé mes sens avec la douche à expérience multi-sensorielle, revitalisé mon corps en profitant du sauna et du hammam. Le plus, un espace tisanerie permet de s’hydrater.

J’ai ensuite succombé au plaisir d’un massage du dos, réalisé par des mains délicates et expertes. Un pur moment de détente, dans un cadre hors du commun.

A offrir, à s’offrir, à coupler avec un cocktail, un brunch, un petit déjeuner… Jetez un oeil à leur site internet, régulièrement l’établissement propose des offres spéciales (fête des grand-mères, journée de la femme, fête des mères…).

Pour en savoir plus sur les prestations du Spa, c’est par ici.

Alors, pour vivre un moment renversant….

 

Oserez-vous à présent franchir les portes du Grand Hôtel La Cloche MGallery ?


Photos prises par mes soins

N’hésitez pas à découvrir Dijon Autrement au travers de mes articles Episode I & Episode II

 

 

 

Dijon autrement…Episode puddles quartier République

Malgré un dimanche sous le soleil… La grisaille se réinstalle sur notre belle Dijon… J’ai décidé de nouveau de m’en jouer (je vous renvoie à l’épisode I).

Quartier République pluvieux, quartier République Radieux.

J’aime mon quartier, au centre ville, juste en bordure du secteur sauvegardé, j’ai accès à une multitudes de services (notamment correspondance entre les tramways et les bus), commerces…et flâneries!

Avec l’arrivée du tramway, cette place s’est métamorphosée offrant un espace de vie remarquable aux dijonnais, d’autant plus en été, avec l’ajout d’une fontaine au pied de la statue de Sadi Carnot.

Samedi, il faisait gris, la pluie s’est imposée une bonne partie de la journée… Un moment de répit, et me voilà partie à la chasse aux puddles!

20160220_143119-01
Puddle statue Sadi Carnot, Place de la République Dijon

Même si la grisaille persiste… Parfois, quelques rayons percent…

A bientôt, pour un nouvel épisode, Dijon autrement…


Découvrir Dijon:  http://www.destinationdijon.com

Se divertir à Dijon: http://jondi.fr/


Photos prises par mes soins.

Dijon autrement…Episode Puddles&Centre Ville

Face à l’engouement pour mes photos de puddles (Photographier une flaque d’eau en jouant avec les reflets qu’elle offre, merci la génération Instagram! ) dans le centre ville de ma belle Dijon, publiées sur facebook, j’ai souhaité partager cette vision singulière au travers d’un article.

Dijon pluvieuse, Dijon radieuse

Parce que, comme dans d’autres villes, nombreuses, celles dites « du Nord », le dijonnais doit parfois s’habituer à une succession de jours gris, et qu’il peut sombrer dans la monotonie de cette grisaille, il est nécessaire de savoir dire NON à la monotonie!

La richesse du patrimoine architectural et historique de Dijon, fait du centre ville un véritable terrain de jeu, par temps pluvieux, pour les chasseurs de flaques comme moi.

Car une ville, quand on l’aime, on la trouve belle quelque soit le temps qu’il fait.

Parce que c’est le regard que l’on pose dessus, qui la rend belle. Changer son angle de vue, permet d’être surpris à chaque coin de rue. (Et accessoirement d’éveiller la curiosité des passants avides de comprendre pourquoi on photographie une vulgaire flaque d’eau…!) Enfin, dans un contexte où la morosité règne, n’est-il pas magique de s’émerveiller, encore et toujours, de ses flâneries en ville?!? Les choses simples, ne sont-elles pas les meilleures?

Alors, comment ne pas être emporté par ce centre ville classé au patrimoine mondial de l’UNESCO?


Découvrir Dijon:  http://www.destinationdijon.com

Se divertir à Dijon: http://jondi.fr/

Dijon célébrée, dans le dernier clip de la A-Team :

 


Photos prises par mes soins

Insolite: J’ai rencontré un Fauteuil-Graphe

C’est parce que Mylène de Papilles en Balade m’a tweetée sa venue sur Dijon que j ai découvert le travail de QuenT Photography.

Le Fauteuil-Graphe

Amusée par le concept du Fauteuil-Graphe, le fauteuil voyageur qui accueille des anonymes, le temps d’une photo, dans les villes où il se pose, j’avais envie, moi aussi de m’asseoir dans ce fauteuil atypique.

Je me suis rendue Place de la Libération, le vendredi 22 janvier, à 15h …Et j’ai rencontré le fauteuil-Graphe.

Il propose également aux demandeurs d’emploi, de venir poser, avec une ardoise mentionnant leur secteur de recherche.
Les photos sont ensuite diffusées sur son site, profil et page Facebook, Twitter et Instagram, accompagné d une annonce. Son passage dans une ville bénéficie, en général, d’un relai dans la presse locale.

Et il y a eu la rencontre symbolique entre Gaston l escargot bourguignon, un escargot voyageur et le fauteuil-Graphe, le fauteuil voyageur.

Il est passé par Dijon, il repassera par Dijon

Screenshot_2016-02-08-22-17-27-01
Extrait compte Instagram @quentphotography

 

Et je dis ça, je ne dis rien….: Quand QuenT Photography atteint les 1 000 fans sur Facebook, il monte son fauteuil à Paris, en faisant différentes haltes sur son chemin.

Il doit alors revenir à Dijon, peut-être aurez-vous, vous aussi le temps de poser dans ce Fauteuil-Graphe et de participer à un projet profondément humain basé sur la richesse des rencontres. Alors, n’hésitez pas à suivre ses voyages!


Les photos non griffées, ont été prises par mes soins. 

Flâner à Baulme-la-Roche

Parce que citadine, j’éprouve le besoin de me mettre au vert, et que j’aime les villages restés authentiques et la nature préservée.

Un village pittoresque

Entre Vallée de l’Ouche et Auxois, ce village d’une centaine d’âmes, offre un cadre authentique. Le badaud prend plaisir à flâner dans les rues s’arrêtant ici et là pour admirer les façades de pierre, vestige d’un autre temps, ou à faire une halte près du lavoir, halte certainement rafraîchissante en été. (j’irai tester!)

Au pied de la falaise qui surplomble Baulme-la-Roche, des tables de pique-nique accueillent les promeneurs pour une halte.

Ne cherchez pas à vous stationner dans le village aux rues étroites : sur la gauche, à la sortie du village, un parking est à la disposition des visiteurs, randonneurs et/ou promeneurs.

Un site de promenade privilégié…

Inscrit au patrimoine naturel depuis 1942, ce site de pelouses calcaires, offre une grande richesse faunistique et floristique en toute saison.

Un sentier de 500m, plat, destiné aux piétons et notamment aux personnes à mobilité réduite, accessible depuis la départementale entre Pasques et Baulme-la-Roche, facilite l’accès aux falaises, qui dominent le village d’une bonne centaine de mètres.

Quand on est instagrameuse instagrammée, on est contente d’y trouver de belles flaques, pour faire des « puddles »!

…Menant à un point de vue exceptionnel

Et au bout du sentier, les falaises…. Une vue imprenable sur l’Auxois.

En admirant le paysage, peut être aurez-vous la chance d’apercevoir un faucon pèlerin…

Lieu de qualité pour voir le soleil se coucher, je vous invite, si vous ne l’avez pas déjà fait, à jeter un oeil à mon article Poésie d’un coucher de soleil …Episode III ! 


Photos prises par mes soins


Une fois n’est pas coutume, je vous recommande vivement Papilles en Balade qui vous raconte sa Balade à Baulme-la-Roche. Enjoy!

 

Le marché de la Saint Simon, c’est bien…

J’ai eu l’occasion, à la fin de l’automne de faire le Marché de la Saint Simon à Flavigny sur Ozerain.

Je vous dis tout juste ici : https://gaellebourhis.exposure.co/le-march-de-la-saint-simon-cest-bien