Dijon Street Art

Il est des courants qui peinent à s’inscrire de façon pérenne dans nos villes. Collectifs, associations, artistes se sont mobilisés à Dijon ces dernières années pour que soient redorées les lettres de noblesse du street art, et quel plaisir pour les yeux! Je vous embarque?

Les Tanneries

Espace autogéré, centre culturel, social, lieu de vie collective auto-organisé par ses habitant(e)s, les Tanneries II proposent régulièrement des activités ouvertes à tou·te·s les intéressé·e·s : concerts, lectures, débats politiques, projections de cinéma indépendant, pièces de théâtre, chantiers de construction … L’art urbain y est roi, comme en témoigne la façade du nouveau bâtiment ou les abords du lieu.

Du haut de mon grand âge, ce sont les anciennes tanneries que j’ai fréquenté (quelles soirées!!), et , avant que les murs soient détruits, j’en avais profité pour réaliser un petit shooting photos.

Le M.U.R.

Acteur incontournable oeuvrant pour la valorisation de l’art contemporain urbain, Zutique Production s’inspire du M.U.R (Modulable, Urbain, Réactif) mis en place en 2007 à Paris, et propose, depuis juillet 2018, un support de 8 x 4 mètres situé au cœur du centre ville de Dijon, au carrefour de la rue Jean-Jacques Rousseau et de la rue d’Assas. 

Tous les 3 mois, un artiste invité y réalise une oeuvre éphémère et inédite: du pochoir au graffiti, du figuratif à l’abstrait, du néo pop au pixelisme, le M.U.R. accroche le regard des passants et démocratise cette forme d’expression.

Incontournable RNST

Artiste dijonnais engagé, l’enfant et les personnages masqués sont caractéristiques de son œuvre, qui dénonce les nombreux maux de notre société actuelle. Guère objective, je suis totalement fan de ses différentes productions!

On retrouve quelques unes de ses oeuvres dans les rues dijonnaises.

L’an dernier, une exposition lui était dédiée à la médiathèque de saint-Apollinaire, l’occasion de découvrir davantage l’univers de ce créateur pluridisciplinaire.

Invader à Dijon

Amateurs des années 80, welcome!

Vous rappelez-vous les jeux vidéos Pixels ou Space Invaders ? Depuis 1996, Franck Slama dit Invader installe une série de Space invaders sur les murs des grandes métropoles internationales. En juillet 2019, l’artiste ( ou plutôt « l’AVNI, un Artiste Vivant Non Identifié« ) a choisi notre belle Cité des Ducs, pour y disséminer six oeuvres à des emplacements stratégiques, avec en prime un clin d’oeil à deux symboles dijonnais: la chouette et la moutarde.

Evénements

Qu’il est agréable de voir sa ville s’animer autour d’événements célébrant l’art contemporain urbain!

2019_ BananaPschit Festival

C’est encore Zutique Production que l’on retrouve aux manettes de ce festival dont c’était la première édition. Une trentaine d’artistes de renommée nationale ou internationale ont investi les rues dijonnaises pour y réaliser des oeuvres originales, 15 jours de live painting dévoilant des techniques artistiques variées: une belle valorisation de l’art urbain sous toutes ses formes!

On espère vivement retrouver ce festival de façon régulière!

2020 Art’n’Go au Festiv’Halles

Dans le contexte particulier de cette année 2020, la ville a permis l’extension des terrasses et la piétonnisation du Quartier des Halles, permettant la mise en place d’animations, avec notamment, les lundis soirs, des live painting et des expositions d’œuvres d’arts par le Collectif Art’Go et leurs invités.

2020 « Colorons Zola » avec De Bas Etages

L’association De Bas Etages a lancé l’opération « Colorons la Place Emile Zola », en donnant rendez-vous le dimanche 6 septembre dernier, à celles et ceux qui souhaitaient participer, et donner des couleurs ( peinture écologique et temporaire) aux pavés de la place: une belle valorisation d’un espace de rencontre.

St’art: l’appli à télécharger !

Comment retrouver les informations concernant le streetart à Dijon? En téléchargeant St’art, « l’Application participative de géolocalisation d’oeuvre de Street ART« , gratuite, qui permet de parcourir les rues dijonnaises avec un autre regard: une façon de découvrir Dijon, autrement. La plus value: la carte intéractive et l’affichage en temps réel de la distance qui nous sépare de l’oeuvre, avec calcul de l’itinéraire pieton le plus proche.

Ne vous reste plus qu’à partir à l’assaut des rues dijonnaises les touristes d’un jour!

1 réflexion sur « Dijon Street Art »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close