Un weekend sur le canal de Bourgogne

Parce qu’après avoir vogué, il y a à peu près un an, sur le L’ VIRIS II, il fallait bien que je navigue sur le L’VIRIS III…

Parce que j’ai adoré la croisière effectuée entre Montbard et Tonnerre, et souhaitais voguer vers d’autres horizons…

Parce que le 26 mars a marqué l’ouverture des canaux (à la navigation)…

Parce qu’il fallait s’assurer de la bonne remise en eau du L’VIRIS III…

Parce que j’ai envoyé du rêve à des amis en leur racontant ma croisière passée, et que j’avais envie de leur faire partager cette expérience, le temps d’un weekend…

Le 9 avril nous avons embarqué au port de Montbard, pour deux jours de navigation sur le Canal de Bourgogne

Navigation en eau douce

Après une initiation collective, nous voilà partis à la conquête du Canal de Bourgogne: cette fois-ci, c’est dans l’autre direction que je vous emmène, dans le sens montant, en direction de Dijon.

Le temps d’un weekend, il faut être conscient, qu’il n’est pas possible de réaliser une distance phénoménale. En effet, chers marins d’eau douce novices, sur le Canal de Bourgogne, la vitesse est limitée à 4km/h, il faut compter 25 minutes pour un passage d’écluse (et elles sont nombreuses entre Venarey-les-Laumes et Pouillenay, voire trop nombreuses sur un tronçon!), les éclusiers couvrent plusieurs écluses (éclusiers volants), les écluses ont des horaires 9h-12h/ 13h-18h et le plaisancier ne fait rarement que naviguer, il en profite également pour visiter les sites touristiques et culturels à proximité du Canal.

Nous avons donc réalisé un trajet Montbard-Montbard avec halte à Pouillenay le samedi soir, soit 3h de navigation le matin, et 3h de navigation l’après-midi, _ 18 écluses _, sans aucune visite de sites (à ne pas rater sur ce tronçon: le Museoparc Alésia, un aperçu par ici), nous préférions profiter du grand air.

Se mettre au vert, autrement

On m’avait informée qu’entre Montbard et Venarey-les-Laumes, la variété des paysages le long du Canal de Bourgogne était moins riche qu’en navigant dans le sens descendant (direction Migennes, effectuée l’an passé). En effet, même si cette partie est un peu moins bucolique, elle permet d’apprécier le patrimoine vernaculaire des villages traversés: écluses, maisons fortes, château, pont de bois… Le charme des paysages de l’Auxois est plus présent une fois passé Venarey-les-Laumes.

Comme je l’avais ressenti lors de ma première croisière en eau douce, mes amis sont également tombés dans une faille spatio-temporelle, certainement provoquée par l’itinérance douce, cette immersion dans la campagne bourguignonne, le luxe de n’avoir qu’à se laisser porter par les flots, les murmures de dame Nature…. Ils se sont également rapidement pris au jeu du marin d’eau douce: la prise en main est facilement accessible.

Halte à Pouillenay

Le soir même, nous sommes restés à l’écluse aux portes de Pouillenay, village rural d’environ 600 âmes, entouré de champs. Nous avons fait connaissance de notre hôte et fournisseur d’électricité. L’heure était venue pour nos papilles de goûter la Bourgogne.

C’est au petit matin, dimanche, que je suis allée découvrir ce village, brièvement, avant de reprendre la navigation retour, en direction de Montbard.

Les V.I.P.

Une croisière en compagnie d’invités de marque: nous avons eu l’occasion de faire partager quelques moments de cette expérience à 2 journalistes de l’Emission Echappées Belles, avant de les laisser entre les mains d’un éclusier. Présents en Bourgogne pendant une petite dizaine de jours en vue d’une spéciale Bourgogne, qui sera prochainement diffusée.

… Et bien évidemment, Gaston, l’escargot bourguignon, l’escargot voyageur, était de la partie, aussi!

Ma prochaine envie de croisière? De Pouilly-en-Auxois à Dijon, afin de pouvoir découvrir la magnifique Vallée de l’Ouche par le Canal de Bourgogne !

Note pour plus tard: penser à prendre de la crème solaire!


Pour préparer votre croisière sur le Canal de Bourgogne : http://www.ot-montbard.fr/ 

Plus d’informations sur Venarey-les-Laumes: http://www.alesia-tourisme.net/

Evaluer votre itinéraire: Ici

Louer un bateau sans permis à un tarif défiant toute concurrence, c’est par ici

Louer des vélos pour agrémenter sa croisière: Velibourgogne

Découvrir l’univers de Gaston, l’escargot bourguignon


Photos prises par mes soins

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s