En route pour l’Arc Aventures!

Parce que j’ai eu l’opportunité de faire une belle rencontre, celle de Christine et Hervé…

Parce qu’avec les copains on avait envie de passer une bonne journée tous ensemble…

Parce qu’on avait envie de se retrouver, s’amuser, partager

Parce que j’aime bien découvrir de nouvelles activités…

Parce qu’en prime, c’est aux portes de Dijon

Arc Aventures: L’humain avant tout

Vous commencez à me connaître, j’aime ces rencontres qui naissent du virtuel pour s’épanouir dans le réel. (Ne me dites pas le contraire, je vous ai déjà parlé des rencontres de la communauté bourguignonne Instagram @igersbourgogne!)

C’est dans cet esprit que j’ai eu l’opportunité de faire la rencontre et la connaissance de Christine et Hervé, un couple pour qui l’humain est au centre de tout. Quel plaisir d’échanger avec eux: Leur simplicité et générosité m’ont séduite!

C’est en marge de leur activité principale¹ qu’ils ont mis en place Arc Aventures, histoire de pouvoir couper du tourbillon quotidien.

Basé à Arc-sur-Tille, l’endroit reste discret, car Christine et Hervé ne vous accueillent que sur rdv. Contacter Arc Aventures, ce n’est pas choisir une structure de loisirs ordinaire, mais choisir une expérience, un moment d’échange et de partage!

C’est un peu « Comme à la maison »: la convivialité, l’authenticité et la simplicité sont les maîtres mots d’une journée avec Christine et Hervé. Ils vous accueillent comme des amis le feraient. Dehors les chichis!!

C’est autour d’un café que mes amis ont fait également la connaissance de nos hôtes, des activités proposées, les multiples combinaisons possibles et découvert le programme de notre journée.

La force de cette structure intime : leur flexibilité qui leur permet de personnaliser leurs prestations.

Arc Aventures : Un éventail d’activités

Notre choix se porte sur le buggy, le laser game outdoor et l’archery battle. Les dés sont jetés: nous commençons par le laser game outdoor!

Laser game outdoor

Prise en main du matériel, périmètre délimité, équipes constituées et règles du jeu posées, les grands enfants sont lâchés!!

On se prend vite au jeu, on élabore des stratagèmes dans chaque équipe pour éliminer l’adversaire, on se camoufle, on guette, on se court après, on s’échappe, on observe, on vise…. on tire! Et surtout on rit!!! Ça faisait longtemps que je n’avais pas connu une situation de course poursuite ni ressenti la montée d’adrénaline qui l’accompagne!

Après trois manches, un peu fatigués (c’est qu’on nous avait pas dit qu’on ferait autant de sport!!) , excités, on se réunit autour d’Hervé afin de connaître les vainqueurs mais également les statistiques respectives: franche rigolade, mauvaise foi et le moment où chacun revient sur un instant de la partie qu’il vient de vivre.

Je me suis éclatée au laser game outdoor, c’est très prenant, on s’y croirait presque! _ Michèle

J’ai préféré le laser game: on se prend vite au jeu, en mode commando ou sniper, gros kiff!! J’aurais aimé avoir une portée plus longue pour les tirs. _ Julien

Excitant, la meilleure activité de la journée. _ Fabia

Puis, c’est avec grand plaisir que nous nous sommes attablés pour partager un déjeuner homemade par Christine et Hervé! Quand je vous disais que c’était comme à la maison!

20180609_130616-01-02_resultat

Buggy

Repas apprécié, il faut tirer à la courte paille pour savoir qui va partir pour le buggy en premier!! 3 buggy biplaces sont proposés, permis B indispensable pour en prendre les commandes!! Je pense que c’est l’activité qui aguichait le plus l’ensemble de ma troupe d’amis sur la journée. Pour ma part , je n’en ai jamais fait, c’est une première: chaud devant!!

Je découvre la bête : aspect rudimentaire de l’engin, que je n’imaginais pas autant à ras du sol…On écoute les instructions, on enfile les gants et lunettes : clé dans le contact, c’est parti!

Sensations garanties en étant aussi près du sol, grisée par l’impression de vitesse, cheveux au vent, on apprécie brièvement les paysages agricoles qui nous entourent (différents parcours possibles)… Ça secoue, ça vibre, ça fait du bruit, ça chasse dans un virage… Sourire aux lèvres, on roule dans la boue pour arroser le suivant, on essaye de se rattraper… Comme des gosses! Bien entendu, Hervé nous guide et encadre, depuis son quad, tout au long de la balade!

Le ciel se faisant menaçant _ nous ne sommes pas en Bourgogne pour rien_ nous avons du modifier le parcours prévu afin que chacun puisse en profiter avant de ne risquer de se prendre la foudre!

Sensations et amusement pour le buggy, surtout par temps boueux! _ Fabia

Sympa mais monotonie du paysage. J’aurais bien aimé un peu plus de puissance dans le moteur, mais c’est déjà très bien pour des particuliers!_ Julien

Le buggy c était marrant (…) et surtout on a eu la chance d’apercevoir une biche et un faisan. _ Michèle

Archery battle

On termine notre journée avec une partie d’Archery Battle. Comme pour les deux autres activités, on écoute sagement (ou presque) les instructions, on se familiarise avec le matériel, on teste, on forme des équipes…

Et en avant!!

L’archery battle, c’est un peu comme une balle au prisonnier, mais sans balle, avec des flèches aux embouts en mousse! On a essayé d’assimiler les règles, mais pour dire vrai, entre le soleil qui tapait sur les casques, la fatigue des activités précédentes et notre côté espiègle…. Quelques manches se sont transformées en une joyeuse cacophonie de flèches, de bras qui lancent des appels, de poussière, de personnes! Le plus simple… C’est de venir y jouer!

Marrant et stratégique _ Julien

Journée au top, bémol pour l’archery battle: le casque tient vraiment chaud, on transpire des yeux, c’est ennuyeux! A refaire! _ Amandine

L’archery battle, c’était sympa mais un peu galère: pas le temps de recharger sous peine de se faire tirer comme un lapin!! _ Michèle

Les autres activités

20180903_105343-01_resultat

Christine et Hervé vous proposent également du Buggy Trial, des sarbacanes, des jeux d’énigmes, des initiations Drone, du Bump-Ball

Celle qui m’aguiche le plus: une chasse au Trésor 2.0 qui combine aventure, plaisir du numérique et interactivité entre amis… L’avantage, elle peut se faire autant au centre de Dijon qu’en forêt!

Arc Aventures: Remerciements

Parce que c’était une belle journée, ils le disent:

En bref, une très bonne journée avec un accueil excellent, à refaire sans hésiter! _ Michèle

Cadre calme et champêtre, une super journée, en prime deux superbes rencontres. Journée bien rythmée, sportive et tranquille à la fois, avec des temps de pause bon enfant! _ Capucine

Big up à la cool attitude de Christine et Hervé! _ Julien

Christine et Hervé: une vraie rencontre, un vrai échange avec des personnes passionnées et passionnantes, sans parler des animaux et du cadre. _ Fabia

Il est encore temps d’en profiter, alors…

J’attends à présent vos retours les Touristes d’un jour!!!


Plus d’informations:

La journée réalisée: Forfait multi-activités (groupe 6-10 personnes), 3h/150€

Arc Aventure _ 21560 Arc-sur-Tille

Ouverture Mars à Octobre, 7/7j.
Uniquement sur réservation au 06 71 26 39 85
http://www.bco21.fr _ info@bco21.fr


¹: Azco, médiation par l’animal

Publicités

Flâner à La Maison à Vougeot

Parce que je suis Bourguignonne…

Parce que je suis une amatrice de vins … et plus particulièrement de Bourgogne…

Parce que les afterworks, je connais, je pratique et c’est plaisant…

Parce que j’aime découvrir de nouvelles activités à deux pas de Dijon  (30 min) …

Parce que j’ai été bluffée par ce concept…

Je m’en vais vous dire pourquoi je vous conseille d’aller également y flâner…

La Maison Vougeot, Késako?

A deux pas du Château du Clos Vougeot

Dans le village de Vougeot, une maison vigneronne, rénovée… que dis-je, sublimée par le travail accompli par la famille Boisset, qui a su s’entourer des plus grands pour donner vie à ce concept de « Salon de vins »: Frédéric Didier, architecte en chef des Monuments de France, Jacques Garcia, décorateur d’intérieur, l’artiste Hélène de Saint Lager et la photographe plasticienne, Mathilde de l’Ecotais.

Entre tradition et modernité, chacune des pièces de cette maison transporte le visiteur dans une atmosphère unique, le plonge dans une des multiples facettes de l’univers du vin. De la vigne au verre, c’est à un voyage sensoriel que nous invite la famille Boisset en ouvrant les portes de La Maison.

La dégustation: libre et à la carte

Jeannette, l’hôtesse des lieux, vous accueille avec une coupe de crémant de Bourgogne de JCB by Jean-Charles Boisset et vous guide dans la découverte de La Maison.

Une fois la carte enomatic chargée, vous pouvez déguster les Climats du terroir de Vougeot. Pinot noir et chardonnay s’offrent à vos papilles qui découvrent les vins du domaine de la Vougeraie et/ou ceux de la maison Jean-Claude Boisset. (jusqu’à 12 vins différents proposés à la dégustation)

Les jeudis chics

C’est dans l’esprit des afterwork que sont nés les « Jeudis chics ». Pour un tarif attractif on déguste trois vins, accompagnés de fromages (locaux, évidemment!) et on profite d’un moment privilégié dans un endroit hors du commun.

Afin que chacun puisse profiter pleinement de son expérience, le nombre de places est limité. Pensez à réserver!

La Maison :

Cette Maison modernise l’image du vin, permet de découvrir l’univers des vins de la famille Boisset et offre une expérience unique à partager, entre amis, entre filles, en amoureux, avec des collègues, avec des partenaires …: A vous de flâner, de vous imprégner des différentes ambiances et de vous installer dans la pièce qui vous aura charmée.

Le Hall

Dès le hall, on est interpellé par la décoration, les drapés de velours rouge, le mobilier aux notes baroques, les arabesques du lustre… Le film diffusé sur l’écran panoramique nous immerge dans l’univers de la vigne.

La maison vigneronne traditionnelle

Changement d’ambiance radical avec ce plongeon dans le 19ème siècle et la tradition bourguignonneLa chambre du vigneron est remarquable par son dallage en tomettes de Bourgogne et sa grande cheminée. On y retrouve le mobilier traditionnel, vaisselier, coffre, (…) et l’horloge qui égrenait les heures. Le grenier et le cellier sont également accessibles.

La Cave aux étoiles

Une cave comme on les imagine, voûtée, en pierre, des bouteilles (et pas n’importe lesquelles!) , des fûts…. Quelques pas plus loin, une merveille… un somptueux espace agencé autour d’une table massive, mêlant art, tradition et modernité. On n’y prend place à plusieurs, en toute convivialité.

La Boutique

Il est possible de s’offrir des vins du Domaine de la Vougeraie, de la Maison Jean-Claude Boisset & de JCB By Jean-Charles, mais également des bijoux exclusifs, objets du vin, livres sur la Bourgogne, sur le vin, l’art…

La bibliothèque

Sobre et élégante, on y prend naturellement place. Les ouvrages qui ornent les étagères sont en libre consultation et également disponibles à la vente.

Le cabinet de curiosité

Ambiance théâtrale avec d’épais rideaux de velours rouges qui s’ouvrent sur cette pièce à l’ambiance singulière: dans la pénombre une table, qui trône au centre, s’anime, s’illumine, des flashs, des couleurs, des images, des projections, des sons…

On plonge dans l’univers sensoriel de la créatrice, qui partage avec cette oeuvre les sensations ressenties lors d’une dégustation de vins de la famille Boisset.

C’est dans cette pièce que j’ai passé le plus de temps… J’ai comme basculé dans ce que j’appelle une faille spatio-temporelle, hypnotisée par cette oeuvre d’art qui prend vie, qui surprend, interpelle… une pincée d’onirisme, un brin de magie… des émotions.

Le Boudoir

Ambiance cosy dans ce boudoir habillé de velours où l’on découvre l’aventure vineuse de la famille Boisset au travers d’une série de photographies.

La JCB Lounge

La modernité et l’élégance caractérise cet espace plutôt masculin.

De la JCB Lounge, on accède à un autre espace:

La Bubble Room

Et on comprend pourquoi! La profondeur créée par les jeux de reflets avec le miroir , les alvéoles lumineuses, l’éclairage, la table avec ses courbes confèrent une dimension irréelle à cet espace, dans lequel on se sent bien, une impression de cocon. Sublimé dans les alcôves lumineuses, le vin devient joyau. Le côté confidentiel de cette pièce m’a invitée à m’arrêter le temps de quelques gorgées et bouchées.

Et vous, quelle pièce vous fera voyager?


Plus d’informations

  • Les Jeudis chics : 15 €, de 18h30 à 20h00, jusqu’au 29 juin 2017
  • La dégustation (hors jeudis chics) : à partir de 25 € par personne
  • Horaires d’ouverture: à compter du 1er Mai 2017, ouvert 7j/7 de 11h à 19h
  • Coordonnées:

La Maison
1 rue du Vieux Château 21 640 Vougeot
03 80 61 06 10 / contact@lamaisonvougeot.com


Un grand merci à Nathalie Boisset pour m’avoir fait découvrir
avec passion et simplicité La Maison.


Photos prises par mes soins.

20170413_184122-01_resultat
Vougeot, Bourgogne, France

Ma 2ème Saint-Vincent, à Mercurey

Parce que ça faisait bien longtemps que je n’avais pas eu l’opportunité de pouvoir partager une belle expérience avec vous….

Parce que j’avais adoré ma 1ère Saint-Vincent Tournante à Irancy

Parce que cette année, le temps s’annonçait clément pour l’occasion….

Parce que la team @igersbourgogne organisait un instameet (comprenez rencontre de fans d’Instagram, amoureux de la Bourgogne et de la photo/photo mobile) en partenariat avec l’Office de Tourisme et des Congrès du Grand Chalon  pour cet événement….

Parce que chanceuse, j’ai gagné un pass – kit TER pour me rendre à Mercurey…. (Bien que consommation d’alcool rime avec modération)

Parce que bourguignonne, je ne pouvais pas passer à côté de cette Saint-Vincent Tournante 2017….

Je m’en vais vous conter pourquoi je risque fortement de participer à l’édition 2018…

Quand Saint-Vincent rime avec tradition bourguignonne

Commençons par le commencement avec un petit rappel historique : Apparues au Moyen-Age, c’est en janvier 1938 que la confrérie des chevaliers du tastevin relance les manifestations liées à la Saint-Vincent en organisant la première Saint-Vincent tournante d’envergure à Chambolle-Musigny. (défilé des confréries, intronisation et ouverture des caveaux).

Evénement phare des festivités vigneronnes, ce sont les villages de Mercurey et Saint-Martin-sous-Montaigu qui ont eu l’honneur d’accueillir cette 73ème Saint Vincent Tournante .

Parce que la Saint-Vincent rime avec découverte d’une appellation

Pour la troisième fois depuis 1962, la Saint-Vincent Tournante s’est installée au coeur de l’appelation Mercurey. Dans le kit de dégustation, un flyer réalisé par l’Association des Sommeliers de Bourgogne, présente les millésimes à déguster: Les spécificités des Mercurey Blancs 2014 et 2015, et celles des Mercurey Rouges, 2011,2012,2013 et 2014.

En amont de la manifestation, différentes vidéos diffusées notamment sur les réseaux sociaux, permettaient d’appréhender l’appellation à découvrir qui comprend 85 Climats (dont 32 en premier cru): j’ai apprécié celle réalisée par le Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne (BIVB).

Enfin, la description faite par Olivier Poussier , meilleur sommelier du monde en 2000, finit de dresser le portrait de cette appellation: « Les beaux vins de Mercurey possèdent une certaine densité, une matière qui leur permet de (…) vieillir quinze à vingt ans, dans des millésimes solaires. Ce sont des pinots noirs très structurés, assez tanniques qui naturellement demandent du temps avant d’être bus »

Parce que la Saint-Vincent rime avec découverte d’un village viticole

Situé au cœur de la Bourgogne, entre la Côte d’Or au nord et le Beaujolais au sud, le village de Mercurey, qui compte un peu plus de 1 200 habitants, est un village à vocation essentiellement viticole : plus du tiers de la superficie de la commune est planté de vignes. Mercurey est considéré comme le chef de file des crus de la côte Chalonnaise. 

De la pierre, du fer, du bois, du vert et l’architecture spécifique de maisons vigneronnes…Bref, la Bourgogne, comme on l’aime: authentique!

Parce que la Saint-Vincent rime avec bénévoles

On note tout le savoir-faire, voire même le talent, de l’ensemble des acteurs ayant oeuvré pour la réussite de cette Saint-Vincent.

Outre un programme rythmé par les cérémonies traditionnelles le samedi, le badaud pouvait, au gré de son errance,

  • découvrir 8 thèmes/quartiers ( les vins de Mercurey dans le monde, dictons et coutumes, gastronomie/accords mets/vins, les métiers de la vigne et du vin en 1900…),
  • profiter d’un des 26 points de restauration proposant prioritairement des produits bourguignons (autant dire qu’il y en avait pour tous les goûts),
  • et, en flânant d’un point de dégustation à l’autre, (13 points de dégustation au total, 3 pour les millésimes blancs, 10 pour les millésimes rouges),
  • profiter des animations pour petits et grands: caveau pour enfants, expositions, musique, déambulations, vols de montgolfière et ballon dirigeable….

Bref, tout un programme!

Parce que la Saint-Vincent rime avec partage, convivialité, produits du terroir …

Record d’affluence pour cette édition 2017 avec plus de 100 000 personnes accueillies sur Mercurey et Saint-Martin-sous-Montaigu, dont 60 000 sur la seule journée de samedi! Ce sont, à priori, 15 000 bouteilles qui ont été ouvertes pour l’occasion.

Présente justement le 1er jour, je comprends mieux pourquoi il nous était parfois difficile d’accéder au précieux breuvage (notamment blanc!) à déguster. Patience et bain de foule était de rigueur, le tout dans la bonne humeur, évidemment!

A l’image de l’an passé, un esprit bon enfant règne dans les rues. Les groupes d’amis arborent des accessoires et tenues vestimentaires parfois improbables, souvent drôles, signe distinctif de ralliement.

J’ai entendu dire, que l’année prochaine, la Saint Vincent aura lieu à Prissé, pour célébrer le vignoble du cru Saint-Véran… En serez- vous?


Photos prises par mes soins


Plus de photos de la Saint Vincent 2017, c’est par ici 🙂

Le teaser officiel de la Saint-Vincent 2017, c’est ici 🙂

Plus d’information sur les vins de Bourgogne : http://www.vins-bourgogne.fr/


Remerciements

  • à Amélie de l’Office de Tourisme et des Congrès du Grand Chalon pour l’organisation, les kits dégustation
  • à la team des @igersbourgogne pour cette journée vineuse
  • à la SNCF /TER-Bourgogne-Franche-Comté pour la logistique d’une intermodalité sans faille

 

Besançon & sa Citadelle

Parce que j’avais envie de sombrer du côté francomtois de la Bourgogne …

Parce que j’avais l’opportunité de passer une journée « guidée » à Besançon, entre son centre ville et sa Citadelle

Parce que j’aime la vieille pierre…

Parce que, tout simplement, y’a plein de trucs sympas à faire, à goûter, à voir en Franche-Comté

Parce que ce n’est pas loin…

Parce que j’aime faire la touriste…

… Voilà pourquoi j’y retournerai!

La Citadelle de Besançon

La Citadelle propose des visites adaptées à l’emploi du temps de chaque touriste. Il faut toutefois compter une demie-journée minimum pour profiter pleinement de ce site inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO (2008).

Elle abrite également le musée comtois, le musée de la Résistance et de la Déportation, le muséum et ses espaces animaliers ( Aquarium, insectarium, jardin zoologique…)… sans compter l’ensemble du patrimoine architectural du site qui couvre 11 hectares… Vaste programme!

Merci Vauban!

Même si le chef d’oeuvre de Vauban n’est plus à présenter… Qu’il est bon de se laisser porter par une visite guidée et animée par Vauban lui-même!! Si, si, l’architecte militaire de Louis XIV… On m’aurait menti?! 🙂

Pendant une heure, un comédien-guide nous dévoile, avec humour et en interagissant avec ses spectateurs, ses connaissances sur l’histoire et l’architecture du site. Apprendre en s’amusant, quel plaisir!

Chapelle Saint-Etienne

Belle réhabilitation et utilisation de cette chapelle, qui, le temps d’un spectacle multimédia, nous immerge pleinement dans l’Histoire du lieu.

Les chemins de ronde

Après la visite guidée et animée, j’ai profité du quartier libre pour grimper sur les chemins de ronde. La Citadelle surplomble à plus d’une 100m la vieille ville de la capitale comtoise. J’ai bénéficié de points de vue époustouflants sur la ville, la vallée et le patrimoine architectural du site.

 Le restaurant

Après l’effort, le réconfort… Qui passe bien souvent par mon estomac! 🙂 C’est sur place, au restaurant Le Grand Couvert dans la Citadelle que nous avons déjeuné avant de partir à la découverte de la vieille ville.

Besançon

Palais Granvelle

C’est au Palais Granvelle que nous poursuivons notre découverte. Ce palais, dans un parfait état de conservation, nous plonge en pleine Renaissance (XVIè siècle). L’Histoire de Nicolas Perrenot de Granvelle, garde des sceaux de l’empereur Charles Quint, se dessine au fil des explications données par la guide.

Musée du Temps

Le palais Granvelle abrite le Musée du Temps. La guide nous fait revivre les grands moments de l’horlogerie bisontine. Collections d’horlogerie, tapisseries, peintures historiques, objets d’art nous plongent dans l’histoire du lieu et de la ville.

Bémol: Entre la richesse des collections exposées, la passion de notre guide dans ses explications, les questions des touristes d’un jour que nous étions, le temps nous a manqué pour découvrir le fameux pendule de Foucault (déception). Un panorama sur les toits de la ville manqué (grosse déception)! Bref, 2h pour un groupe de 20 personnes n’est pas suffisant, même pour survoler le musée, et découvrir quelques lieux d’intérêt dans la vieille ville. Revenir, je devrai!

Juste flâner dans les rues de Besançon

Notre accompagnatrice nous a ensuite guidés dans les rues de la vieille ville pour nous lire l’Histoire qui se dessine sur les façades, dans les cours intérieures… Quand à Dijon la pierre de Bourgogne prend des teintes rosées, celle à Besançon prend des teintes bleutées: belle complémentarité, non?

 

Un peu,beaucoup de Franche-Comté…

Parce que ça fait un an déjà que nous avions lancé notre 1ère échappée en Franche-Comté avec Papilles en Balade et Dans les jumelles d’Alexandra… C’est d’ailleurs Papilles en Balade qui vous raconte notre balade en Franche-Comté, effectuée il y a un an :

– Salines d’Arc-et-Senans

Découvrir la Balade aux Salines d’Arc et Senans

Ce diaporama nécessite JavaScript.

– Ornans et la Vallée de la Loue

Flâner avec Papilles en balade à Ornans et dans la vallée de la Loue, c’est par ici

Ce diaporama nécessite JavaScript.

– Arbois&ses vins

Déguster et savourer la Franche-Comté, c’est par ici!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et vous, vous sombrez quand du côté Francomtois de la #BFC?


Préparer sa visite à la Citadelle : http://www.citadelle.com/fr/

Préparer sa visite à Besançon: http://www.besancon-tourisme.com/fr/

Découvrir le Musée du Temps: http://www.mdt.besancon.fr/

Séjourner en Franche-Comté: http://www.franche-comte.org/


Photos prises par mes soins.

Escapade au Domaine de Flavigny-Alesia

Parce qu’il y avait un instameet (rencontre d’instagramers) organisé dans l’Auxois par les @igersbourgogne

Parce que cette journée associait vin et patrimoine

Parce qu’en dehors de la célébrissime Côte des vins, il en existe d’autres qui méritent d’être connus…

Parce qu’en tant que bourguignonne, je me dois de connaître les vins issus de cette belle terre…

Parce que je ne suis pas contre une p’tite dégustation…

Parce que lors de la dernière Saint Simon, je n’avais pas eu le temps de me rendre à ce domaine…

Malgré les mauvaises conditions météo, j’ai découvert le vignoble et domaine de Flavigny-Alesia

Le domaine de Flavigny-Alesia

Le domaine

C’est dans les bâtiments de l’ancienne dépendance monastique autour du lieu-dit « Pont Laizan », que Cyril Raveau, oenologue responsable du domaine, nous accueille.

Le vignoble

C’est en 1994 que renaît ce vignoble grâce à Gérard Veermeere, conscient des potentialités de ce terroir, qui replante des vignes.

Situé au pied de Flavigny-sur-Ozerain, un des plus beaux villages de France, le vignoble, implanté sur des coteaux exposés sud-sud-ouest, est protégé par des falaises calcaires.

Pour s’imprégner de la culture, Cyril nous invite à le suivre à travers champs, afin de nous rendre sur le vignoble. Il nous en explique les caractéristiques historiques, géographiques et géologiques, il aborde les principes de l’agrobiologie, et évoque les différents cépages utilisés: aligoté, chardonnay, auxerrois, (les blancs), pinot noir, césar (les rouges) et pinot beurot (le rosé).

La dégustation

Les vins du domaine de Flavigny Alesia sont issus d’un des plus anciens vignobles de France. (répertorié avant Charlemagne en 741!!!)

2 médailles d’or attribuées par l’association des Vignerons indépendants de France en 2015, primant l’Auxerrois blanc 2014 et la Gourmandise du colombier, 2012, (un vin issu de raisins passerillés) et 1 médaille d’argent pour le rosé 2015 (IGP côteaux de l’Auxois, Signature) au Mondial 2016 du Rosé à Cannes: un palmarès à faire saliver, des médailles gages de qualité, et confortant mon envie de déguster ces doux breuvages.

C’est en toute simplicité que Cyril partage son savoir sur les vins produits au domaine. Avec passion, il nous conduit de vins en vins, nous expliquant, avec pédagogie, les caractéristiques de chaque vin dégusté. Plus d’un palais a été séduit par des arômes surprenants.Pour ma part, j’ai craqué pour le fameux rosé, de la gamme Signature 🙂 . Pour vous mettre l’eau à la bouche, ou tout simplement trouver des idées d’accord mets vins, n’hésitez pas à suivre le domaine sur Instagram ;-).

J’ai testé pour vous, à vous d’approuver!


Domaine de Flavigny Alesia
Pont Laizan, 21150 FLAVIGNY-SUR-OZERAIN
Contact:  vignoble-de-flavigny@wanadoo.fr / 03 80 96 25 83

Préparer son séjourhttp://www.alesia-tourisme.net/


Photos prises par mes soins

 

 

1ères Houblonnades, Dijon, Bourgogne.

Parce que je suis dijonnaise, et que j’aime participer aux événements qui se tiennent dans ma ville…. D’autant plus quand ils sont novateurs…

Parce que le concept est culotté: une fête de la Bière dans une capitale des vins…

Parce que la bière est aussi un de mes péchés mignons…

Parce qu’une bande de joyeux lurons de Lyon et St Etienne m’accompagnait…

… J’ai houblonné le we du 2&3 avril!

Houblonnades, quoi que c’est?

Moult articles sont parus sur l’événement dans les différents médias dijonnais et bourguignons, le présentant sous tous les angles. Pour résumer, une bande de copains, une passion: la bière, une envie: faire découvrir le savoir-faire et les produits artisanaux de brasseurs locaux et nationaux, redorer les lettres de noblesse du doux breuvage… Ainsi naissent la Confrérie des Chevaliers de Gambrinus (juin 2015)  et le premier festival de dégustation de bières de par chez nous: les Houblonnades !

Comme pour une saint Vincent,un kit comprenant des jetons de dégustation (1 jeton = 6cl) est vendu avec un verre de dégustation.

FB_IMG_1459717380225

Un bel événement…

De nombreuses animations, des concerts, des brasseurs présents pour partager leurs savoir-faire, des ateliers, des concours, de la mangeaille… Un village de brasseurs à l’image de l’esprit convivial qui va de pair avec la Bière.

 

Un événement dans l’air du temps qui réunit les acteurs des 2 régions qui n’en forment plus qu’une la Bourgogne Franche-Comté: une bonne vingtaine de brasseurs présents, originaires principalement de Bourgogne et de Franche-Comté, quelques-uns de Lorraine et du Rhône. Nous avons pu découvrir (ou parfois redécouvrir ) certaines appellations dans une ambiance bon enfant, et pour le plus grand plaisir de nos gosiers!

 …Et ce, malgré la pluie le 2ème jour

Ces premières Houblonnades n’auront pas bénéficié de l’indulgence de la météo, avec une pluie presque continue dimanche, rendant le terrain marécageux… Mais rien n’arrête le bourguignon endurci par les Saint Vincent pluvieuses, qui a répondu tout de même présent le 2ème jour. Et si on le décalait ne serait-ce que d’un mois ce festival, histoire d’optimiser les chances d’avoir un temps sec 🙂 ?!?

…. Les bémols

😦 Un événement victime de son succès, puisque dans l’après-midi du samedi, il n’y avait pas assez de place pour tous les intéressés… Les organisateurs, pour une question de sécurité, se sont vus obligés de refuser des entrées: les déçus étaient nombreux…Heureusement nous avions pris des préventes…. De bon augure pour une prochaine édition?

😦 Le nombre de wc.(Et oui la gente féminine aime aussi déguster de la bière 😉 )

😦 Le jeton rouge, qui, certainement sur un malentendu, nous avait laissé espérer 2€ de réduction sur nos consommations Au Fût et à Mesure, parrain de l’opération. Déception lorsqu’on a compris (eurêka!!) qu’il fallait chacun prendre une carte (seul moyen de paiement dans cet établissement), la créditer de 20€, pour bénéficier de 2€ de bonus…. Ma team houblonnades venant majoritairement de Lyon, ce jeton avait, pour le coup, moins d’intérêt…

😦 Les tarifs…. On vient pour déguster.

… Dans une chouette ville

Quand on est touriste d’un jour et instagrameuse instagrammée, on aime partager son amour pour sa ville, le regard que l’on pose dessus… N’ayant plus de jetons houblonnés, mes touristes étant désireux de flâner dans les rues du centre ville, le parcours de la Chouette dans une main, le livret les Incontournables de Dijon, dans l’autre, nous sommes partis apprécier, malgré une météo décourageante, les joyaux du centre ville…. Evidemment…je n’ai pas pu résister, avec toutes ces flaques…A prendre quelques puddles pour le plus grand plaisir (ou pas!)  de ma team Houblonnades!


 

Pour voir plus de photos, c’est par ici sur la page Facebook des Houblonnades

Préparer son séjour à Dijon : http://www.destinationdijon.com/ 


Photos prises par mes soins

Pour voir d’autres de mes photos de puddles à Dijon: Dijon autrement…Episode I, Dijon autrement…Episode II.

 

 

 

Poésie d’un coucher de soleil…Episode IV

On ne l’avait pas vu depuis un certain temps pour ne pas dire un temps certain… Et vendredi, miracle, ses rayons sont venus donner un coup de fouet au moral des dijonnais… L’épisode n’aura duré que 24h, mais quel bonheur d’avoir pu en profiter!

C’est au Mont Afrique, à quelques kilomètres au Sud de Dijon, sur les communes de Corcelles-les-Mont et Flavignerot, que je suis allée admirer la parade du coucher.

Parce qu’on a vu le soleil se coucher

Lieu de promenade privilégié des dijonnais, le Mont Afrique culmine à environ 600m, il offre une vue imprenable sur Corcelles-les-Mont, les prémices de la Vallée de l’Ouche avec notamment la statue de Vierge à l’Enfant du monument à Notre Dame d’Etang, culminant sur la montagne du même nom  et l’imposant viaduc ferroviaire de Velars-sur-l’Ouche… Différents sentiers de randonnée permettent d’accéder au sommet du Mont Afrique, tout en découvrant les communes environnantes.

Prises par le temps, nous avons laissé notre véhicule au pied du relais hertzien. Nous avons flâné pendant une demi-heure sur le chemin de ronde…

…Avant de nous installer, pour partager, non seulement un moment convivial, mais également un coucher de soleil qui a embrasé le ciel.

Du Mont Afrique à Alesia

J’avoue que cette appellation insolite m’a toujours intriguée… L’exotisme du toponyme (pour lequel on ne trouve pas forcément l’origine exacte) ferait vraisemblablement référence à un corps auxiliaire des légions romaines, constitué de troupes africaines, qui aurait stationné à cet endroit lors de la bataille dite « de Dijon » qui précède celle d’Alésia en 52 av. J.-C. A ce propos, quelle que soit la polémique autour de la localisation de cette célèbre bataille, connaissez-vous le Muséoparc Alesia?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je vous invite à découvrir le récit de Papilles en balade sur ce site remarquable.


Pour apprécier d’autres images de couchers de soleil, je vous renvoie vers les Episodes I, II et III.


Photos prises par mes soins.

 

Echappée à Bellefontaine

Parce qu’avec trois amies (un peu amoureuses de leur région, un peu _ beaucoup  _ instagrammées ), nous avions envie de profiter pleinement de notre dimanche, de changer d’air, de tenter une expérience nouvelle…. Nous avons décidé de nous lancer pour une randonnée en raquettes, à deux pas de chez nous.

Morbier, Pontarlier, Les Rousses… Finalement, c’est à Bellefontaine que nous nous sommes rendues, ne me demandez pas pourquoi, car nous-même, au final, on ne sait pas trop!

Une randonnée en raquettes

Amatrices de randonnées en tous genre, aucune d’entre nous n’avait fait de raquettes. N’étant pas de grandes fans de ski de piste, ayant déjà testé le ski de fond, c’est avec une logique implacable que nous avons fait notre choix.

Le temps d’un chocolat chaud, nous avons arrêté notre parcours: c’est le sentier les baganiers, 6.5 km, dénivelé moyen que nous tentons pour cette première expérience!

Balisage et signalétique au top, puisque la fine équipe que nous formions, ne s’est pas égarée dans les montagnes du Jura.

Rupture et ressourcement

Même si le soleil a tardé à montrer le bout de son nez, la brume de fin de matinée, a donné une atmosphère romantique à notre randonnée. Plaisir des yeux…

Dès les premiers mètres, nous voilà à crapahuter entre les conifères, un parfum boisé nous emporte, le rose nous monte aux joues: première montée, effectuée!

Quel plaisir de déambuler au coeur de ces bois, de respirer un air « pur », vivifiant, de se laisser bercer par la douce mélodie du ruissellement ici et là de cours d’eau.

Pique-nique avalé (et arrosé), soleil levé, comme l’impression qu’une seconde journée de randonnée commence en raison des paysages totalement transformés, pour ne pas dire magnifiés, par le rayonnement de l’astre!

Simplicité et convivialité

Parce que nous avons partagé un moment simple, entre nous, au coeur de la nature francomtoise: nous avons marché, ri, pris des photos…mangé, ri, admiré le paysage, pris d’autres photos… découvert les raquettes, chuté… Une journée où nous nous sommes retrouvées, loin de notre quotidien et dans la bonne humeur!

La Bourgogne-Franche-Comté ou le paradis des gourmands

Ma gourmandise me faisant cruellement défaut (je crois que ce n’est plus un secret…), nous nous sommes arrêtées dans une fruitière, histoire de faire le plein de bons produits locaux.

Au hasard de notre route retour, c’est à la ferme du Grand Vallier que nous avons fait notre halte gourmande. Tous ces produits, ces effluves…. saucissons aux mille parfums, morbier, cacouyard, tomme de vache, cancoillotte … boissons, miel, diverses gourmandises sucrées et salées…que de miameries… je suis au paradis!

En prime, le ciel nous a fait un joli cadeau pour le trajet retour!